Actuellement réglé sur Index
Actuellement réglé sur Suivre
Vivez l'apprentissage en ligne synchrone d'une langue.
Blog > Pleins feux sur les étudiants : Chiaki et son coup de foudre pour Montréal

Pleins feux sur les étudiants : Chiaki et son coup de foudre pour Montréal

Écrit par E-QIP le 1 novembre 2018

Vous ne serez sans doute pas surpris d'apprendre que nous pensons que rejoindre la famille E-QIP est une excellente décision. Il y a cependant un inconvénient secret que nous vous dévoilons : lorsque vous venez à l'E-QIP pour apprendre à l'étranger, vous risquez de ne jamais vouloir partir.

img_2818

C'est ce qui est arrivé à Chiaki, une étudiante japonaise qui a rejoint le programme E-QIP l'été dernier. Elle est venue au Canada en rêvant d'améliorer son anglais afin de réaliser son objectif de devenir professeur d'anglais pour les enfants de son pays, mais ses projets ont quelque peu changé depuis.

Chiaki a eu la révélation lorsqu'elle a fait du bénévolat dans un jardin d'enfants à Victoria. Ayant déjà travaillé dans un jardin d'enfants au Japon, elle a été intriguée par les différences dans le style d'éducation.

img_2969

"J'aime passer du temps avec les enfants parce qu'ils ont un esprit extraordinaire", a déclaré Chiaki, et c'est ce qui l'a incitée à travailler avec des enfants de maternelle. "Dans mon pays, on a un emploi du temps, on doit faire beaucoup de choses, mais quand je suis allée à l'école maternelle de Victoria, ils sont plus libres, plus ouverts. Maintenant, je veux apprendre à enseigner en anglais au Canada."

Avant d'illuminer les couloirs de l'E-QIP, Chiaki a étudié l'anglais dans une école beaucoup plus grande.

7x9a6009

"Lorsque je vivais à Victoria, mon école était immense. Quinze élèves et un professeur. J'avais envie d'étudier davantage en privé et à la maison", explique Chiaki.

Les activités proposées - excursions d'une journée, événements sociaux et visites de quartier - ont également attiré Chiaki à l'E-QIP et ont finalement joué un rôle dans le fait qu'elle soit tombée amoureuse de la ville.

Vous aimerez peut-être aussi lire... Les traditions de Noël de notre famille à la vôtre

"À Victoria, mon école n'avait pas d'activités. J'aime vraiment beaucoup le programme E-QIP parce que j'ai vraiment apprécié les activités. Je suis allée dans tellement d'endroitsJe suis allée dans tellement d'endroits", a-t-elle déclaré.

img_2973

"J'aime beaucoup aller dans les boutiques de vêtements d'occasion à Montréal. C'est très cool pour moi. Tout est cool pour moi à Montréal. Les bâtiments. J'aime beaucoup l'art mural à Montréal. Je ne vois pas cela au Japon."

Chiaki envisage maintenant d'obtenir un visa vacances-travail au Canada afin de pouvoir retourner dans sa nouvelle maison loin de chez elle. Elle aimerait également étudier l'éducation ici à Montréal et, tant qu'à faire, peut-être apprendre un peu de français.

"Je veux revenir à Montréal. J'ai visité beaucoup d'endroits, par exemple Vancouver, Ottawa... mais j'aime vraiment Montréal."

7x9a6026

Partager cet article

Copyright © 2024 E-QIP
chevron vers le bas
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram