Actuellement réglé sur Index
Actuellement réglé sur Suivre
Vivez l'apprentissage en ligne synchrone d'une langue.
Blog > 5 façons d'apprendre le français gratuitement (ou à très bas prix) à Montréal

5 façons d'apprendre le français gratuitement (ou à très bas prix) à Montréal

Écrit par Holly le 18 janvier 2021

La seule chose qui soit meilleure que de pouvoir apprendre le français dans la deuxième ville francophone du monde, c'est de pouvoir apprendre le français gratuitement dans la deuxième ville francophone du monde.

Grâce à son coût de la vie relativement bas, à son multiculturalisme, à sa pléthore de festivals et à sa grande qualité de vie (entre autres), Montréal est connue pour attirer des nouveaux arrivants de tous horizons-des des immigrants qui affluent de l'autre bout du monde aux compatriotes canadiens qui veulent tenter leur chance dans la belle province. la belle province.

Bien que Montréal soit généralement très accueillante pour les nouveaux arrivants (et leur offre de nombreux moyens de s'intégrer dans la communauté), ceux qui arrivent ici sans aucune connaissance de la langue française peuvent constater que leur manque de maîtrise du français est la seule chose qui les empêche d'obtenir absolument tout ce qu'ils peuvent de la ville (au moins en termes d'emploi). 

Montréal est en effet largement bilingue et il est parfaitement possible d'y passer du temps en tant que visiteur sans parler un seul mot de français, mais (naturellement) vos chances de trouver un emploi...-du moins dans les fonctions en contact avec la clientèle-augmentent de manière significative avec un peu de compétence en français à votre actif.

Heureusement, la ville et la province ont facilité l'apprentissage de la langue officielle du Québec pour les nouveaux arrivants. Il existe plusieurs façons d'apprendre le français gratuitement à Montréal (ou pour très peu)Les cours de français sont gratuits à Montréal, ce qui est parfait pour ceux qui sont coincés dans l'impasse "je ne peux pas trouver un emploi sans le français, mais je ne peux pas prendre de cours de français sans qu'un revenu ne paie pour cela".

Si vous vous trouvez dans cette situation - ou si vous ne pouvez tout simplement pas intégrer le coût des cours de langue de première qualité dans votre budget - les ressources suivantes sont faites pour vous ! 

Vous aimerez peut-être aussi lire... Guide des cadeaux de Noël de l'E-QIP

La liste suivante comprend des ressources linguistiques locales et nationales ainsi que des cours entièrement ou partiellement subventionnés. Bien que les cours subventionnés soient généralement plus importants et moins personnalisés que les cours proposés par les écoles privées, ils constituent un excellent point de départ pour ceux qui souhaitent suivre un cours accéléré de la langue, ainsi que pour ceux qui ont déjà une certaine connaissance du français mais qui souhaitent améliorer leur aisance afin d'élargir leurs possibilités d'emploi. 

Cours du gouvernement du Québec 

Coût : Les cours sont gratuits. Les étudiants ne doivent payer que le matériel de cours

Qui peut utiliser ce service ? Les immigrants et les Canadiens âgés de 16 ans et plus

Le gouvernement du Québec tient beaucoup (beaucoup) à ce que ses résidents parlent français et, à cette fin, le ministère de l'immigration propose des cours de français gratuits à temps partiel et à temps plein, ainsi que des cours spécialisés conçus pour des domaines d'emploi spécifiques. 

Alors que les cours spécialisés sont réservés exclusivement aux immigrants, les cours généraux sont ouverts aux Canadiens de naissance comme aux immigrants-ce qui signifie qu'il est possible à tous d'apprendre le français gratuitement avec les cours du ministère.en suivant discussions l'année dernière sur l'ouverture de l'enseignement gratuit du français à tous les anglophones.

Tous les cours en personne ont lieu dans des centres de formation pour adultes. Le ministère propose également des cours en ligne, qui sont également ouverts aux personnes dont la demande d'immigration au Québec a été approuvée mais qui n'ont pas encore déménagé. 

Non seulement les cours proposés par le ministère sont gratuits, mais dans certains cas, ils offrent même une aide financière aux participants (pour couvrir des frais tels que le transport et la garde d'enfants), et les seuls frais encourus par les étudiants sont ceux liés au matériel de cours requis. 

Vous pourriez aussi aimer lire... Comment passer la fin de semaine de l'Halloween à Montréal
Commission scolaire de Montréal 

Coût : Les cours sont gratuits, mais il y a des frais d'inscription de 40 40 $ par semestre pour les étudiants, 5 $ par an pour la carte d'étudiant et 10 $ par session pour le matériel.

Qui peut utiliser ce service ? Les personnes âgées de 16 ans et plus qui sont citoyens canadiens, résidents permanents, réfugiés, demandeurs d'asile ou (dans certains cas) titulaires d'un permis de travail

La Commission Scolaire de Montréal, alias la commission scolaire de Montréal, offre des cours de français dans les centres d'éducation des adultes dans les centres d'éducation des adultes de la ville. Les programmes varient de 4 à 30 heures par semaine (en fonction des disponibilités et de l'emploi du temps de chacun) et l'inscription se fait à l'aide d'un simple formulaire en ligne. Pour s'inscrire, il faut présenter une preuve de résidence à Montréal (carte de la RAMQ, permis de conduire, factures de services publics ou relevés bancaires ; le site Web de la Commission donne des conseils aux nouveaux arrivants qui n'ont pas ce type de documents). Le site Web de la Commission offre des conseils aux nouveaux arrivants qui n'ont pas ces documents. Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys et la Commission scolaire de la Pointe de l'Île offrent également des services similaires.

5 façons d'apprendre le français gratuitement (ou presque !) à Montréal

Oui Montréal

Coût : 75 $/session

Qui peut utiliser ce service ? Toute personne résidant à Montréal et ayant déjà une connaissance pratique du français (c'est-à-dire un niveau intermédiaire et plus).

Yes est une organisation locale à but non lucratif qui aide les Québécois anglophones à trouver un emploi dans la province.

Yes propose une série d'ateliers pour les demandeurs d'emploi anglophones, notamment un cours de français pour le travailqui ne coûte que 75 $ par session de quatre semaines. Les cours ont lieu deux fois le mercredi et le vendredi matin et, comme indiqué plus haut, sont destinés aux francophones de niveau intermédiaire qui souhaitent améliorer leur maîtrise du français dans le cadre de leur travail. Pour l'instant, les cours de Yes sont proposés exclusivement en ligne.

Laboratoire de langues BAnQ

Coût : Gratuit avec une carte de bibliothèque BAnQ

Vous aimerez peut-être aussi lire... Vos nouvelles traditions hivernales préférées (recommandées par le personnel de l'E-QIP)

Qui peut utiliser ce service ? Les résidents de Montréal 

Les membres de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) (qui se trouve dans la plus grande bibliothèque de Montréal, la Grande Bibliothèque) disposent d'un éventail de ressources linguistiques gratuites grâce au laboratoire de langues de la bibliothèque, qui comprend six postes de travail équipés de programmes tels que Mango Languages et Rosetta Stone (qui sont généralement payants). 

Le laboratoire dispose également de deux postes de travail sur lesquels on peut trouver des guides de préparation pour tous les principaux tests de compétence linguistique. 

Malheureusement, les ordinateurs de la bibliothèque ne sont pas accessibles au grand public en raison des restrictions liées à la pandémie. 

La loi du 1% sur la formation

5 façons d'apprendre le français gratuitement (ou presque !) à Montréal

Coût : Dépend de l'entreprise/du programme

Qui peut utiliser ce service ? Les entreprises dont la masse salariale est supérieure à 2 millions de dollars par an

La loi québécoise du 1 % sur la formation, également connue sous le nom de loi sur les compétences professionnelles, stipule que les entreprises dont la masse salariale dépasse 2 millions de dollars doivent investir 1 % de leur masse salariale totale dans des initiatives de formation pertinentes pour leurs employés.

Cela peut signifier toute une série de choses pour différentes organisations, mais de nombreuses entreprises choisissent d'investir dans la l'enseignement des langues afin de favoriser une main-d'œuvre plus bilingue. Si vous êtes employé par une grande entreprise au Québec et que vous pensez que cette loi s'applique à elle, cela vaut la peine de demander à votre superviseur ou à votre responsable des ressources humaines comment ils pourraient vous aider à répondre à vos besoins en matière d'apprentissage des langues et vous permettre d'apprendre le français (ou l'anglais) gratuitement !

Partager cet article

Copyright © 2024 E-QIP
chevron vers le bas
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram